Techniques de récupération du sperme Imprimer Envoyer

Interventions chirurgicales pour la récupération de sperme

Les méthodes chirurgicales suivantes sont utilisées pour obtenir du sperme en présence d’une grave oligospermie (très peu de spermatozoïdes présents dans l’éjaculat) ou d’azoospermie (absence de spermatozoïdes dans l’éjaculat) chez un patient. Toutes ces interventions chirurgicales sont utilisées en conjonction avec l'ICSI, car très peu de spermatozoïdes viables sont habituellement obtenus grâce à ces méthodes.

Aspiration percutanée du sperme dans l’épididyme (PESA) ou ou dans un testicule (TESA)
Le PESA et le TESA sont des techniques utilisées par un urologue, spécialisé en fertilité, pour aspirer le sperme directement à partir de l’épididyme ou du testicule, à l'aide d'une auguille.  Cette procédure est effectuée à la clinique, sous sédaction consciente (c'est-à-dire que vous recevrez des médicaments intraveineux, mais demeurerez éveillé durant la procédure).

Une fine aiguille fixée à une seringue sera ensuite insérée dans l’épididyme ou le testicule. Le liquide aspiré sera remis à l'andrologue, au laboratoire de fertilité, pour qu’il procède à un examen. L'andrologue, évaluera l’échantillon sous microscope pour déterminer s'il contient des spermatozoïdes motiles. Si ce n’est pas le cas, l’urologue procédera à une autre aspiration, à un endroit différent. Il est donc possible d’avoir recours à plus d’une aspiration pour obtenir du sperme.

Micro extraction de spermatozoïdes testiculaires (MESE ou Micro-TESE)
La MESE est la plus invasive des procédures chirurgicales pour la récupération des spermatozoïdes. Elle est généralement effectuée lorsque l’évaluation nous démontre une absence de spermatogenèse (absence totale de spermatozoïdes dans l’éjaculat – sans qu’un blocage soit reconnu).

La MESE est effectué au bloc opératoire du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, sous anesthésie générale. Le chirurgien (urologue) fera une petite incision dans le scrotum et exposera le testicule. Un microscope sera alors utilisé pour observer le tissu du testicule, afin de tenter de découvrir des régions où la spermatogenèse (production de spermatozoïdes) peut se produire. Si une telle région est observée, de petits échantillons de tissus seront excisés et remis à l'andrologue. L’andrologue fera des recherches dans le tissu et isolera des spermatozoïdes viables. Ces derniers pourront ensuite être utilisés pour fertiliser des ovules à l’aide de l’ICSI.


Patient paraplégique : La stimulation du pénis par vibration

Jusqu'à récemment, la seule méthode efficace de récolter du sperme chez les hommes avec des lésions de la moelle épinière, impliquait une procédure chirurgicale (ex: PESA-TESA).  La clinique Conceptia a récemment fait l’achat d’un vibrateur spécialement conçu pour venir en aide à cette clientèle. Effectuée par l’un de nos spécialistes, cette technique simple, appelée neurostimulation transcutanée mécanique (TMNS), est facile, sécuritaire et efficace.  

Lors de la première utilisation du vibrateur, il est probable que notre spécialiste en fertilité recommande également une recherche de sperme dans l’urine, post éjaculation (technique d’éjaculation rétrograde).

Efficacité : Des études ont démontré qu’une éjaculation peut être induite, dans environ 80% des cas (spécialement si la blessure est au-dessus la vertèbre T10).

Risque : Cette technique ne produit pas d’érection, mais elle induit une éjaculation. L’utilisation du vibrateur augmente le risque d’hyperréflectivité autonome, pouvant créer une hypertension artérielle, due à la paralysie de ces patients.  Cette technique doit donc d’abord être pratiquée en clinique, avec la prise d’un hypertenseur en prévention, au préalable (Nifedipine), sous surveillance médicale. 

Résultats : La quantité et de la qualité du sperme collecté, permettront de déterminer le type de traitement de fertilité nécessaire, spécifique à chacun.

1)      Il est possible de cryopréserver/congeler du sperme en vue d’une procédure de fécondation future. 

2)      Il est aussi possible de répéter la stimulation, au besoin, le jour du traitement de fertilité.

3)      Il est également possible, qu’après un essai clinique (confirmant l’absence de réaction hypertensive) et une analyse du sperme indiquant des valeurs normales, le patient puisse se procurer un appareil pour ses besoins personnels et procéder à des inséminations intra-cervicales,  à la maison, chez sa partenaire.

Pour plus de renseignements sur le vibrateur, veuillez consulter (en anglais seulement) :  http://www.medicalvibrator.com/id69.html